Bars & Clubs à Budapest


Sortir à Budapest

(..) Imaginez le croisement d'un bar, d'un vieil immeuble délabré et d'un marché aux puces, le tout façonné par les petites mains habiles d'un architecte d'intérieur et vous aurez un romkocsma !

 

Lorsque le soleil se couche, Budapest, celle que l'on surnomme la perle du Danube devient l'une des villes les plus trépidante d'Europe. Filles ou garçons, jeunes ou vieux, lorsque le soir est là tous les habitants de Budapest se ruent dans les nombreuses tavernes de la ville, ces fameux kocsma et söröző

On pourrait passer une vie entière à dresser une liste des bars et des tavernes de Budapest. Nous avons plutôt décidé de vous présenter nos endroits favoris mais libre à vous de vous arrêter ou bon vous semble !

Les meilleurs endroits pour sortir boire un verre sont à les 7ème arrondissement (rue Kazinczy, rue Síp, rue Wesselényi), les alentours de la place Calvin et de la place Mikszáth, les alentours de la place Liszt Ferenc, la place Deák, la place Vörösmarty et la rue Váci. A Buda nous vous conseillons les alentours de la place Móricz Zsigmond et la place Széna.

Lorsque vous serez à Budapest vous entendrez certainement beaucoup parler des romkocsma et des romkert (en français on pourrait traduire ce mot par pub de ruines et jardin de ruines). Imaginez le croisement d'un bar, d'un vieil immeuble délabré et d'un marché aux puces, le tout façonne par les petites mains habiles d'un architecte d'intérieur et vous aurez un romkocsma ! Véritable institution, les romkocsma on su en quelques années gagner le cœur des hongrois et des touristes et même à faire des petits, à Berlin et Bucharest entre autre. Les romkocsma les plus célèbres sont le Szimpla et l'Instant mais il en existe beaucoup d'autres, vous découvrirez notre sélection ci-dessous.

Les boissons favorites des habitants de Budapest sont la bière et le vin coupé d'eau, le fröccs. Les bières hongroises ne sont d'ailleurs pas mal du tout, les plus réputées sont la Soproni, la Dreher (la Dreher brune – Bak – est excellente!) et l'Arany Ászok. Sacrilège pour un français, le vin blanc coupé d'eau que l'on appel fröccs est très apprécié en Hongrie et est particulièrement agréable en été. Il existe de nombreux fröccs portant des noms différents selon la quantité eau/vin mais en général les jeunes commandent un litre d'eau et un litre de blanc et mélange le tout. Les plus courageux se laisserons tenter par une pálinka, la fameuse eau-de-vie hongroise ou par l'Unicum, un alcool amer à base de plantes ressemblant un peu à la Jaegermeister.

Les prix dépendent beaucoup de l'endroit, dans une taverne peu touristique on peut boire une pinte pour 250 forint alors que sur la rue Váci le prix peu monter jusqu’à 1000 forint. La bière hongroise est en générale toujours un peu moins chère, les prix normaux se situent entre 350 et 500 forint.