Eger – une petite ville avec un grand passé


Découvrir la Hongrie

Eger est une jolie ville qui se trouve au milieu des collines du nord de la Hongrie, elle compte environ 56'000 habitants et elle est le chef-lieu du comitat de Heves. Eger est une ancienne ville - elle abrite donc de nombreux monuments historiques pour le plus grand plaisir des visiteurs. La région d'Eger est l'une des régions viticoles les plus réputées de Hongrie, le fameux « Sang de Taureau » - Egri Bikavér – y est produit, c'est probablement le vin rouge hongrois le plus connu.

 

Venir à Eger

Pour venir à Eger en voiture il faut prendre l'autoroute M3 à Budapest puis lorsque vous atteindrez la petite ville de Füzesabony vous devrez prendre la nationale 25 qui vous mènera directement à Eger.

Des trains partent toutes les heures de la gare Keleti de Budapest. Le voyage dure un peu moins de 2 heures. Il est possible que vous deviez changer de train à Füzesabony, renseignez-vous donc avant votre départ. Les trains rapides « gyors » sont plus lents et offrent mois de comfort que les trains InterCity « IC ».

Il est également possible de rejoindre Eger en bus. Le trajet dure un peu moins de 3 heures et le départ se fait à la gare routière « Stadionok » que vous pourrez directement rejoindre avec le métro bleu (ligne 3).

 

Histoire de Eger

Des découvertes archéologiques ont révélé que la région d'Eger était déjà habitée durant l'âge de la pierre. Au début du Xème siècle les tribus hongroises se sont établies sur ce site facilement défendable. Un premier château fut rapidement construit pour dépendre cette bourgade, au Xième siècle une église en pierre fut également construite. Au XIIIème siècle les hordes tatars détruisirent totalement Eger mais celle-ci fut reconstruite. Au XVème siècle, la population commença à planter des vignes autour de la ville. En 1442 les hussites détruisirent la ville qui fut, une fois de plus, reconstruite par les rescapés.

Durant le règne du roi Mátyás la ville connue un développement rapide, l'Évêché de la ville érigea – entre autre – un magnfique palais. Durant le XVIème siècle, Eger devint une position défensive importante face à l'invasion des troupes ottomanes. La ville est finalement attaquée en 1552 mais les Hongrois soutiennent le siège et les ottomans se replient. Le siège d'Eger est immortalisé dans le célèbre livre de Géza Gárdonyi, « Les étoles d'Eger – Egri csillagok ».

En 1596 les Ottomans assiègerent à nouveau la ville et, cette fois-ci, ils la capturèrent après 3 semaines de combats. L'occupation ottomane dura 96 ans et l'un des symboles de la ville – le minaret d'Eger – nous est resté de cette époque.

Eger connu une époque de fort développement durant le XVIIIème siècle, de nombreux bâtiments baroques furent construits. La population de la ville est passée de 1200 habitants en 1688 à 17'000 en 1788. C'est également à cette époque que fut créée à Eger la première école de médecine de Hongrie.

En 1800 une grande partie du centre de la ville disparu dans un terrible incendie. Heureusement la ville fut reconstruite une fois de plus. La construction de la Basilique d'Eger, la troisième plus grande du pays, débuta en 1831 selon les plans de l'architecte József Hild.

Durant la première moité du XXème siècle, Eger continua à se développer. La ville connu quelques dégâts durant la deuxième guerre mondiale : les Allemands démontèrent plusieurs usines et les emportèrent, les Russes bombardèrent la ville. Après la guerre de nombreux bâtiment furent construit dans un style soviétique et plusieurs petites bourgarde furent rattachée à Eger ce qui augmenta le nombre d'habitants.

En 1968 les autorité déclarèrent que le centre historique était protégé. A partir de cette époque de nombreux travaux de rénovations furent entrepris. Des fouilles archéologiques dans la ville et ses environs permirent de faire de nombreuses découvertes. Après la chute du communisme le tourisme progressa, Eger est surtout visitée par des Slovaques, Tchèques et des Autrichiens.

 

Visiter Eger – les attractions touristiques

  • Le château d'Eger

Le château d'Eger est devenu une destination touristique en Hongrie après la parution du livre de Géza Gárdonyi. Le château abrite une exposition sur l'histoire d'Eger, une galerie d'art, une exposition présentant des répliques en cire des personnages des « Etoiles d'Eger » ainsi qu'une collection d'armes et de pièces de monnaie. En vous balladant sur les remparts vous aurez une vue magnifique sur la ville et sur les vignobles de la région.

  • Le minaret d'Eger

Le minaret d'Eger est le minaret médiéval qui se trouve le plus au nord en Europe. Il est également le minaret le plus haut de Hongrie avec ses 42 mètres, il faut gravir 97 marches pour atteindre le sommet. On peut le visiter entre avril et novembre.

  • La basilique d'Eger

La basilque d'Eger est la troisième plus grande de Hongrie, après la basilique d'Esztergom et la basilique Saint-Etienne de Budapest. La basilique a été construite dans un style classique par l'architecte József Hild entre 1831 et 1837. Le bâtiment abrite de nombreuses peintures et sculptures. Les sous-sols de la basilique abrite un réseau de caves qui peuvent être visitées, se réseau est appelé en hongrois Város en város alatt – la ville sous la ville.

La basilique d'Eger se trouve sur la place Pyrker. La visite des souterrains coûte 800 FT pour les adultes et 500 pour les enfants et lest étudiants.

  • Le Lyceum d'Eger

Egalement nommé le collège Eszterházy, ce bâtiment qui fait face à la basilique abrite de magnifiques fresques. On y trouve également une bibliothèque dans laquelle vous pourrez admirer une lettre manuscrite de Mozart ainsi qu'un observatoire qui offre une vue magnifique sur Eger. Le billet vous coûtera 800 FT.

  • Le musée du vin d'Eger

Ce petit musée vous fera découvrir la production viticole de la région.

  • La rue Széchenyi d'Eger

La rue Széchenyi est la principale rue piétonne de la ville, en vous y promenant vous découvrirez de belles maisons. C'est ici que l'on trouve la plupart des restaurants et magasins de la ville.

  • L'église serbe orthodoxe d'Eger

La Rácztemplom est l'un des derniers souvenirs de la communauté serbe de la ville. Elle a été construite en 1786. L'église, qui est mélange de rococo et de baroque, est décorée par de magnifiques fresques du peintre Miklós Jankovich. L'église serbe se 30 de la rue Vitkovics Mihály.

 

Que faire - Activités à Eger

Eger est bon point de départ pour faire des excursions dans les collines de la région. Il y a également des possibilités d'excursions à cheval. Les amateurs de vin pourront visiter les nombreuses caves autours d'Eger.

 

Se loger – hôtels à Eger

Bien que la plupart des visiteurs ne passent qu'une journée dans la ville, Eger offre un choix correcte d'hôtels et d'auberges pour se loger. Les prix sont en général modérés.

 

Se restaurer – restaurants à Eger

Il y a de nombreux restaurants dans le centre d'Eger, vous pourrez y manger principalement des plats hongrois.

 

Eger | Hongrie