La rue de Váci (Váci utca) de Budapest


La rue Váci est l’une des rues les plus touristiques de Budapest. Piétonne, elle est bordée des deux côtés par de beaux bâtiments. Partant de la place Vörösmarty elle nous amène jusqu'au grand marché couvert et traverse la place des Franciscains. La rue est encombrée de restaurants et de magasins de souvenirs qui souvent bien plus chers que dans les autres quartiers de la ville. Évitez de vous laissez embobiner par les personnes qui essaient de vous attirer dans les restaurants car tout en étant souvent moins bon ceux-ci sont en plus onéreux que ceux qui se trouvent dans des quartiers moins touristiques. Lorsque vous vous promènerez sur la rue Váci essayez de levez les yeux et d'observer les premiers étages des immeubles, ceux-ci sont souvent richement décorés de peintures et de statues. Depuis la rue Váci vous pourrez rejoindre les rives du Danube en 5 minutes.

Histoire de la rue Váci

Il y a fort longtemps déjà que cette rue, transformée en voie piétonne il y a quelques années, est le haut lieu du commerce de la ville. Le passé y est cantonné dans la partie supérieure de ses immeubles, que le passant regarde rarement à cause des vitrines. Bien que les constructions en question ne soient guère vieilles, puisqu'elles datent du XIXe et du XXe siècles, la rue elle-même tranchait déjà sur les autres au XVIIIe siècle. Elle fut successivement le centre commercial et la promenade élégante de la rive de Pest.

Peu à peu, seuls les propriétaires des boutiques les plus élégantes purent se permettre d'y rester. Chacun de ces magasins célèbres avait son nom qui était une référence, et les vitrines étaient surmontées de grosses enseignes colorées accrochées à des consoles de fer forgé qui étaient fréquemment l'œuvre d'artistes réputés. Mais les promeneurs, qui pratiquaient désormais là une activité élevée au rang d'événement mondain, voyaient les toilettes les plus en vogue non seulement dans les vitrines des boutiques de luxe, mais aussi sur le dos des élégantes qu'ils croisaient.

Architecture, bâtiments de la rue Váci

C'est sur l'emplacement occupé actuellement par un établissement moderne, l'Hôtel Taverna, que fut construit au siècle dernier le célèbre Hôtel du Palatin (Nádor Szálloda), dont l'entrée était surmontée d'une statue grandeur nature de celui qui lui avait valu son nom, le prince palatin Joseph de Habsbourg, qui fit beaucoup pour la Hongrie. Après la guerre, il ne resta de l'édifice du « Palatin » qu'une alignée de magasins sans étage, sur l'emplacement desquels a été élevé l'actuel Hôtel Taverna, un intéressant ensemble architectural postmoderne dont les plans ont été conçus par József Finta et qui a ouvert ses portes en 1985.

Un peu plus loin se dresse la «Maison Thonet» (Thonet ház, n° 11/a), dont le revêtement en céramique de la manufacture Zsolnay et la corniche à moulures crénelées font l'édifice en style éclectique le plus intéressant de toute la rue. Elle doit son nom au fait que c'est la célèbre maison viennoise d'ameublement Thonet qui la fit construire en 1888/90 par deux architectes hongrois, Gyula Pártos et Ödön Lechner, pour installer au rez-de-chaussée un magasin vendant ses fameux meubles en bois courbé.

La rue de Váci (Váci utca) de Budapest sur la Carte