La cuisine juive à Budapest


Découvrir Budapest La Budapest juive

Les plats de la cuisine juive sont très populaire en Hongrie, aussi bien auprès des juifs que du reste de la population. La cuisine juive est kascher, c’est-à-dire qu'elle répond aux critères très strictes que l'on trouve dans la Bible Hébraïque. Il y a certaines ressemblance entre le kascher et le halal et nous précisons à l'intention de nos visiteurs musulmans que la cuisine juive est en norme avec les prescription alimentaire de la loi islamique.

Vous trouverez de nombreux restaurants koscher à Budapest, vous pourrez y déguster les délicieux plats de la gastronomie juive. La grande majorité de ces restaurants se trouve dans le 7ème arrondissement de la ville (l'ancien ghetto de Budapest). Nous avons consacré une page spéciale aux restaurants juifs de Budapest, vous pourrez y trouver toutes les informations nécessaires pour faire votre choix et participer à une délicieuse aventure culinaire.

Les restaurants kascher de Budapest (ez link lesz)

Ci-dessous vous découvrirez quelques plats juifs que vous aurez l'occasion de manger à Budapest :

Entrées :

 

Gefillte fis

Le gefillte fis est un brochet coupé en tranche et farci, c'est une des entrées les plus populaires de la cuisine juive.

Zsidó Tójás

L’œuf juif (zsidó tójás) est une sorte de pâte à tartiner préparée avec des œufs, de l'oignon et un peu de graisse d'oie ou de beurre.

Bagel

Les bagels sont de petits pains en forme d'anneau qui ont la particularité d’être cuits à l'eau puis au four.  On trouve des sandwichs confectionné avec des bagels dans de nombreuses boulangeries de l'ancien ghetto juif.

 

Plats principaux :

 

Sólet

Le cholet (sólet) est une sorte de cassoulet version juive. C'est un plat de haricots mijoté longtemps, en général il contient du bœuf mais en Hongrie on rencontre souvent du cholet à la viande d'oie.

Nudli

Les nudli (ou nokedli dans la cuisine hongroise) sont de petites pâtes qui ressemblent aux « spaetzle » suisses. Les nudli se mangent soit dans la soupe ou en accompagnement d'un plat salé, soit sucré avec du pavot, de la noix ou de la confiture.

 

Oie sous toutes les coutures :

L'oie (liba en hongrois) joue un rôle très important dans la cuisine juive, on la retrouve dans de nombreux plats tels que le cou d'oie farci (töltött libanyak), la soupe d'oie (libaleves) ou encore les cuisses d'oie (libacomb).

 

Desserts :

 

Macesztorta

Le macesztorta est un délicieux gâteau au chocolat et aux œufs. Il est consommé lors des fêtes juives en Hongrie.

 

Flódni

Le flódni est le dessert juif hongrois le plus connu. Il s'agit d'un gâteau contenant plusieurs couches : pâte, noix, pavot, pomme et confiture de prune. Le flódni étant difficile à préparer on ne le trouve que dans quelques pâtisseries de l'ancien ghetto juif de Budapest.

 

Barhesz

Le barhesz est une tresse sucrée dont la pâte est préparé avec de la farine et des pommes de terre.

 

Kuglóf

Le kouglof est particulièrement populaire chez les membres de la communauté juive de Hongrie.

 

Mandelbrot

Le mandelbrot est un pain sucré aux amandes très populaire.

 

Beignets (Fánk)

Les beignets sont très populaire chez les familles juives hongroises et sont surtout consommé lors de Hanoukka et Pourim.